coq trop bruyant

Comment faire face à un coq au chant trop bruyant

Si vous avez la chance de vivre dans une région où il est possible d’avoir des coqs dans votre jardin, vous ne penserez probablement pas à deux fois à son chant . Vous n’auriez d’ailleurs pas tort ! La plupart des zones rurales ou agricoles sont très favorables aux coqs. Il n’est donc pas nécessaire de se demander comment réagir face à un coq bruyant.

Bien que certaines circonstances puissent vous obliger à faire taire vos coqs, voyons la meilleure façon de gérer le chant d’un coq.

Si vous devez travailler tard et faire la grasse matinée, le chant bruyant d’un coq peut être incroyablement gênant.

Il en va de même si vous aimez dormir tard le week-end, si vous avez des invités fatigués, un nouveau bébé, un bambin têtu ou des voisins sensibles.

Un coq bruyant peut être aussi ennuyeux qu’un chien qui aboie sans arrêt !

Si vous vivez dans une zone plus densément peuplée, vos voisins peuvent également être frustrés pour les mêmes raisons.

Si votre voisin travaille la nuit et dort le jour, un coq bruyant peut nuire à la qualité de son sommeil.

Contrairement à la croyance populaire, les coqs ne chantent pas seulement lorsqu’ils voient le soleil se lever. Ils peuvent chanter au milieu de la nuit s’ils sont réveillés et s’ils remarquent une activité.

Certains aiment chanter à 3 heures du matin ou même à 22 heures.

La principale raison pour laquelle vous avez besoin d’un coq silencieux est que vous vivez en ville. La plupart des villes qui autorisent un poulailler avec quelques poules n’autorisent pas l’élevage d’un coq.

Si vous avez acheté des poussins non sexés, vous risquez de vous retrouver avec un ou plusieurs coqs au milieu des poules et même si vous avez acheté des poussins sexés, l’éleveur peut s’être trompé.

Malheureusement, dans ce cas, vous devrez généralement placer les coqs dans un nouveau foyer ou les transformer.

Enfin, certains endroits autorisent la présence d’un coq tant qu’il n’est pas considéré comme une nuisance. S’il y a trop de plaintes de la part des voisins, il devra partir.
Alors, que faire ?

La chaponnage est l’un des moyens de traiter un coq bruyant

Une méthode plutôt extrême s’appelle le chaponnage et ne fonctionne que si elle est pratiquée assez jeune.

Il s’agit en fait de castrer les jeunes mâles, afin qu’ils ne reçoivent jamais les hormones qui les poussent à chanter. Cette opération consiste à retirer chirurgicalement les testicules de la cavité abdominale des jeunes coqs et des kits sont facilement disponibles en ligne.

Cependant, ce n’est pas encore une certitude quand il s’agit de chanter ! Certains chapons sont connus pour chanter un peu, mais c’est généralement beaucoup moins.

Les chapons sont souvent de meilleurs animaux de compagnie que les coqs, car ils sont moins agressifs et n’essaient pas de se reproduire avec les poules en permanence.

Ils deviennent plus grands et plus lourds que les coqs intacts, ce qui est la raison d’être du chaponnage ! L’objectif était de créer une meilleure volaille de chair.

Vous voulez essayer ? Bonne chance. Cette procédure chirurgicale n’est pas pour les âmes sensibles et peut entraîner des douleurs et des souffrances extrêmes, voire la mort si elle n’est pas pratiquée correctement.

Les spécialistes du chaponnage sont difficiles à trouver et vous aurez du mal à trouver un vétérinaire qui pratique cette procédure. Si votre coq est assez âgé pour commencer à chanter, il est malheureusement trop tard pour la procédure de toute façon.

Nous recommandons toujours de laisser un coq être un coq, et bien que le chaponnage soit une méthode, nous ne l’encourageons pas spécifiquement.

Les cages basses peuvent aider à prévenir le chant du coq

Une autre méthode pour éviter le réveil matinal consiste à placer le coq dans une cage basse. S’il ne peut pas étirer son cou, il ne peut pas vraiment chanter !

Si vous avez déjà observé un coq en action, vous avez remarqué qu’il doit prendre cette position pour chanter. C’est une bonne méthode si vous essayez de les faire taire le matin, mais vous ne pouvez pas les garder enfermés ainsi très longtemps.

Une cage basse est inconfortable et peut être inhumaine si elle est utilisée comme punition ou si vous la laissez plus d’une nuit.

Cette méthode est utilisée pour l’installation temporaire ou le transport de coqs dans les villes et localités soumises à des restrictions.

Les cages intérieures aident à gérer les coqs bruyants

Certaines personnes ont des cages pour héberger les coqs pendant la nuit. Ces cages sont placées dans le garage et recouvertes d’une couverture épaisse pour bloquer une grande partie des sons.

Lorsque cela est fait correctement, les coqs sont en sécurité, ont de la nourriture, de l’eau et de l’espace, et le résultat est un chant très faible qui ne réveillera probablement personne.

Contrairement à la cage basse, plus petite, vous pouvez garder les coqs plus longtemps dans cette cage (si elle est de taille appropriée)

Essayez une ouverture plus tardive de la porte du poulailler

Vous pouvez également isoler votre poulailler et garder vos poules en sécurité à l’intérieur jusqu’à ce qu’il soit assez tard pour les relâcher à l’extérieur.

Une isolation adéquate réduira considérablement les bruits. Si votre poulailler a des fenêtres, occultez-les pour que votre volaille ne remarque pas non plus le lever du jour.

Collier anti-chant

Le collier anti chant est une autre option dont les avis sont partagés. Ces colliers n’éliminent pas nécessairement le chant des oiseaux, mais ils peuvent réduire le bruit.

Une solution moins onéreuse consiste à fabriquer son propre collier avec du velcro ! Bien sûr, il essaiera de continuer comme si de rien n’était, mais au moins il ne sera pas aussi visible ou odieux.

Cela vaut la peine d’essayer si vous n’avez pas d’autres options, mais les coqs ne sont pas ravis. C’est une autre méthode que nous n’encourageons pas nécessairement, mais qui est utilisée.

Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Certaines races sont naturellement silencieuses

Vous pouvez aussi choisir un coq d’une race connue pour être un peu calme.

Malheureusement, personne n’a encore réussi à élever une race dont les coqs sont silencieux. Même avec une corpulence qui en fait une des plus petites race de poules domestique, les coq Séramas, tel que Pitch nous l’a précisé en commentaire, ont un chant que l’on ne peut ignorer.

D’autres bantams sont également considérés comme un peu plus silencieux en raison de leur taille, mais certaines personnes pensent que leurs chants aigus peuvent porter plus loin. Un coq bantam Rosecomb occasionnel ne chante pas beaucoup, voire pas du tout, mais il peut être difficile à trouver.

D’autres races de poulets généralement calmes, comme les Orpingtons, chantent moins (mais chantent quand même)

Réduire la population permet de faire face au chant d’un coq bruyant

Le fait de n’avoir qu’un seul coq est également utile. Plus il y a de coqs, plus ils sont en compétition, et vous pouvez donc vous retrouver avec une sérénade sans fin tout au long de la journée !

Un coq seul avec des poules a tendance à être un peu plus calme car il n’a pas grand-chose à prouver au monde.

Le fait qu’il y ait d’autres poulaillers dans le voisinage peut malheureusement également encourager votre coq à chanter.

Le conditionnement

Une autre option fastidieuse consiste à discipliner le coq à chaque fois qu’il chante, en le plaçant en « temps mort » ou en le trempant soigneusement avec un tuyau d’arrosage (si le temps le permet, bien sûr).

Mais cela demande du dévouement, beaucoup de chants, et vous devez également être à la maison et disponible pour aller jusqu’au bout.

Les coqs peuvent apprendre votre emploi du temps et se rendre compte qu’ils peuvent chanter lorsque vous ne pouvez pas vous rendre auprès d’eux. Certaines personnes ont réussi à réduire le nombre de chants, mais pas à les éliminer.

La solution finale pour faire face à un coq bruyant

Enfin, si vous avez un coq qui ne veut absolument pas se calmer, vous avez la possibilité de le placer en famille d’accueil. Il peut être plus facile et plus humain de laisser votre coq partir dans une ferme où il pourra se contenter d’être un coq.

Les coqs agressifs ont tendance à produire une progéniture encore plus agressive, il n’est donc pas prudent de les garder pour la reproduction. Malgré leur petite taille, ils peuvent faire beaucoup de dégâts, en particulier sur les enfants en bas âge ou les personnes âgées.

D’autres coqs sont connus pour chasser les visiteurs et tout ce qui se trouve sur la propriété et qu’ils considèrent comme une menace potentielle.

Parlez à vos voisins. Si vous vivez dans une région où les coqs sont autorisés, mais que vous avez des voisins à proximité, il peut être judicieux de leur parler avant de tirer des conclusions hâtives ! Toutes les situations ne vous guideront heureusement pas vers la justice.

Certaines personnes aiment entendre les bruits de basse-cour d’un coq et n’y voient aucun inconvénient. Ne vous contentez pas de supposer que tout le monde déteste les coqs – vous pourriez avoir de la chance !

A lire également

2 Commentaires

  1. Attention, les coqs Séramas chantent aussi et parfois avec un sacré coffre!!! je tremble du moment où mes voisins viendrons furaxs me dire que ce n’est plus supportable…même moi je commence à ne plus trop les supporter.
    alors ne vous emballez pas et attention, quand on fait couver on risque d’avoir des coqs dans le lot….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *