dosage bouillie bordelaise pour 1 litre

Le dosage optimal de la bouillie bordelaise pour 1 litre d’eau

La bouillie bordelaise est un produit phytosanitaire très réputé et largement utilisé dans le traitement préventif des maladies des plantes. Il s’agit d’un mélange à base de sulfate de cuivre et de chaux vive. Connu pour son efficacité contre les champignons et certaines bactéries, il est particulièrement adapté pour protéger les vignes, tomates et autres plants. Dans cet article, nous allons vous présenter comment réaliser le bon dosage de la bouillie bordelaise pour obtenir une solution diluée dans 1 litre d’eau.

Différentes formes de bouillie bordelaise

Il existe plusieurs formes de bouillie bordelaise disponibles sur le marché :

  • Poudre bleue : c’est la forme traditionnelle et la plus couramment utilisée par les jardiniers amateurs et professionnels. Elle se présente sous la forme d’une poudre fine, facile à diluer.
  • Micro-granules : cette forme est constituée de granules plus fins que les granulés classiques. Elle offre un dosage plus précis et permet une meilleure dissolution dans l’eau.
  • Forme liquide : la bouillie bordelaise en formulation liquide doit être diluée avec un volume d’eau spécifique, généralement indiqué sur l’emballage. Elle est pratique à utiliser, mais peut entraîner un risque de surdosage si l’on ne respecte pas les consignes du fabricant.

Le dosage adéquat de la poudre bleue

Pour préparer 1 litre de solution de bouillie bordelaise diluée à partir de poudre bleue, suivez ces étapes :

  1. Pesez précisément la quantité de poudre nécessaire. En général, pour 1 litre d’eau, il faut utiliser 20 grammes de sulfate de cuivre et 12 grammes de chaux vive. Cette proportion est celle recommandée pour la plupart des plants, mais elle peut varier en fonction de la concentration souhaitée et de la sensibilité des plantes traitées. Consultez les indications fournies sur l’emballage du produit pour connaître le dosage spécifique.
  2. Dans un récipient, versez environ 500 ml d’eau et ajoutez progressivement la poudre tout en remuant avec une spatule ou un bâton afin d’obtenir un mélange homogène.
  3. Complétez avec de l’eau jusqu’à obtenir 1 litre de solution prête à être pulvérisée sur vos plants.

Ajuster le dosage pour les micro-granules

Lorsque vous utilisez des micro-granules, vérifiez sur l’emballage la concentration en sulfate de cuivre et en chaux vive. Le dosage est généralement exprimé en grammes par litre d’eau :

  • si la concentration est la même que pour la poudre bleue, vous pouvez utiliser les mêmes proportions : 20 g de sulfate de cuivre et 12 g de chaux vive pour 1 litre d’eau.
  • en revanche, si la concentration en éléments actifs est différente, ajustez le dosage en fonction des recommandations du fabricant.

Dosage pour la forme liquide

En ce qui concerne la bouillie bordelaise en forme liquide, le dosage est généralement indiqué sur l’emballage. Par exemple :

  • si le produit doit être dilué à 5%, versez 50 ml de produit dans un récipient contenant 950 ml d’eau,
  • pour une dilution à 10%, mich 100 ml de produit avec 900 ml d’eau.

Faites attention à ne pas dépasser le dosage recommandé afin d’éviter tout risque de surdosage et de phytotoxicité pour vos plantes.

Traitements préventifs et utilisation de la bouillie bordelaise

La bouillie bordelaise s’utilise principalement en tant que traitement préventif pour protéger les plants contre les infections fongiques et bactériennes telles que le mildiou, la tavelure ou encore la cloque du pêcher.

Périodes d’utilisation

Les périodes d’application recommandées varient en fonction des cultures et des maladies ciblées, mais généralement :

  • pour les vignes, on peut effectuer un traitement préventif à la sortie de l’hiver pour limiter le risque d’infection par les champignons qui ont pu résister durant la période froide;
  • dans le cas des tomates et autres plants potagers sensibles au mildiou, il est conseillé de traiter régulièrement dès l’apparition des premières feuilles et tout au long de la saison de croissance, en prenant soin de respecter un délai entre les traitements.

Précautions d’emploi

Lors de l’utilisation de la bouillie bordelaise, veillez à :

  • porter des gants, des lunettes de protection et un masque afin d’éviter tout contact avec la peau, les yeux et les voies respiratoires ;
  • respecter les concentrations recommandées et ne pas surdoser le produit pour éviter tout risque de phytotoxicité ;
  • ne pas traiter les plantes atteintes, car la bouillie bordelaise n’a pas d’effet curatif sur les maladies déjà présentes. Elle sert uniquement à prévenir l’apparition de nouvelles infections.

En suivant ces conseils et en maîtrisant le dosage de la bouillie bordelaise pour 1 litre d’eau, vous optimisez l’efficacité du traitement et préservez la santé de vos plants tout en limitant les risques pour l’environnement et la biodiversité.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *