espacements arbres verger fruitier

Guide de l’espacement des arbres fruitiers

Lorsque vous planifiez votre verger, il est important de connaître l’espacement des arbres fruitiers, c’est-à-dire la distance à laquelle ils doivent être plantés. Peu importe si vous plantez un seul arbre ou un millier, ces recommandations vous aideront, je l’espère, à choisir le meilleur espacement, le meilleur emplacement et les meilleures techniques de taille pour vos arbres fruitiers !

L’espacement des arbres fruitiers peut être manipulé de différentes manières en fonction des besoins. Voulez-vous une haie d’arbres fruitiers, des rangées distinctes d’arbres semi-nains, voire un mur d’arbres fruitiers en espalier qui cache votre clôture ou la remplace entièrement ? Peut-être ne voulez-vous planter qu’un seul arbre et souhaitez-vous simplement l’espacer correctement ou laisser de l’espace pour un arbre fruitier qui apporte de l’ombre. Il est très important de connaître la vigueur, les caractéristiques de croissance et la taille maximale de votre variété d’arbre fruitier pour déterminer l’emplacement définitif de votre arbre.

L’espacement des arbres fruitiers dépend entièrement des besoins et des objectifs du cultivateur. Des espacements d’1,2 à 3 m sont courants dans les jardins. Mais si votre objectif est simplement d’avoir un approvisionnement régulier en fruits frais pour la famille, les arbres fruitiers plantés à 90cm voire 1,2m d’intervalle en groupes ou en rangées (et taillés en été pour contrôler la taille) fourniront beaucoup de fruits pendant leur période de récolte », ce qui donne à nos producteurs la liberté d’expérimenter et de faire les choses à leur manière en fonction de leur objectif final et de leurs attentes.

Espacement des arbres fruitiers à haute densité

  • Fruitiers en cordonarbre fruitier cordon simple : Les arbres fruitiers nains et semi-nains faisant fureur de nos jours, il n’y a jamais eu de meilleur moment pour jeter par la fenêtre l’excuse « mon jardin est trop petit ». Avec la culture des arbres fruitiers en cordon simple, vous pouvez espacer vos arbres fruitiers de 45 à 60cm et les incliner légèrement pour produire un bel arbre fruitier en cordon(à tige unique) avec des branches fruitières courtes. Cette méthode d’espacement et de taille est plus efficace pour les arbres fruitiers qui portent des rameaux, comme les pommes, les poires, les prunes et les cerises, lorsqu’il existe des variétés de rameaux. Cette méthode de culture compacte consiste à tailler toutes les branches latérales jusqu’à l’éperon fruitier le plus proche ou à une distance d’environ 15cm du tronc principal afin de maintenir la densité. La culture en cordon permet aux producteurs d’avoir le plus grand nombre de variétés dans le moins d’espace possible et d’espacer les arbres de façon incroyablement rapprochée, à condition d’être prêt à fournir le travail nécessaire pour les installer et les entretenir.
  • Arbres fruitiers horizontaux en espalier / palissade : Cette forme de taille des arbres implique une formation et une taille intenses de votre arbre fruitier le long d’un mur ou d’un treillis. Cet acte de taille judicieux a donné lieu à un processus de formation très similaire à celui des vignes de raisin de cuve sur un treillis et a donné lieu à des formes très créatives avec le même objectif de créer un arbre fruitier plat, compact et facile à récolter. L’espalier horizontal standard peut être espacé d’environ 1,2 à 1,5m, les branches charpentières s’étendant jusqu’à la moitié de la distance entre les arbres. Les arbres peuvent également être beaucoup plus espacés si vous disposez de plus d’espace. C’est une excellente façon d’installer un arbre fruitier le long d’une clôture qui n’est pas seulement fonctionnelle mais aussi une pièce artistique dans le jardin. (Parfait pour les pommes, les poires, les prunes, les cerises et les agrumes !)
  • Haie d’arbres fruitiers : haie d'arbres fruitiersCette forme est la plus courante pour les agrumes et c’est d’ailleurs ainsi que de nombreux grands producteurs commerciaux d’agrumes cultivent leurs arbres. Les haies d’agrumes peuvent être espacées de 90cm pour produire une belle haie dense. La taille est également simple puisque vous pouvez tailler à l’aide d’un taille-haie ou d’une cisaille à haie comme bon vous semble. Ce type de taille et d’espacement permet d’obtenir un beau mur à feuilles persistantes, mais il faudra le tailler régulièrement pour éviter que les arbres ne deviennent incontrôlables.
  • Plantation dans un seul trou : Deux à quatre arbres peuvent être plantés dans le même trou, ce qui permet d’obtenir une culture gérable de plusieurs variétés dans un petit espace. plusieurs arbres fruitiers même trouEn plantant à cette densité, chaque arbre doit être taillé à la même hauteur et entretenu pour éviter qu’une variété ne prenne le dessus. Cela obligera également les arbres à entrer en concurrence les uns avec les autres pour les ressources, ce qui se traduira par des arbres semi-nains. C’est un excellent moyen d’obtenir une variété de fruits dans un espace limité sans avoir recours à la greffe. Cette méthode doit être utilisée avec des arbres fruitiers de la même famille. Vous pouvez utiliser cette méthode avec presque tous les arbres fruitiers, mais elle fonctionne mieux avec les agrumes et les avocatiers. Un autre intérêt de la technique est de pouvoir planter ainsi plusieurs variétés ayant des périodes de fructifications différentes, pour par exemple avoir des mandarines tout du long de la saison, en prenant une variété précoce, une « normale » et une tardive.

Espacement des rangées espacement arbres verger fruitier : Espacez les arbres de la hauteur maximale de l’arbre et ajoutez 90cm à 1,5m pour tenir compte de l’allée. Par exemple, si la hauteur maximale de votre arbre fruitier est de 3-4,5m, plantez vos arbres à 3-4,5m d’intervalle dans la rangée et espacez vos rangées de 4,5 à 6m pour tenir compte de l’allée entre les rangées. Vous obtiendrez ainsi un résultat similaire à celui des arbres illustrés ci-contre. Comme vous pouvez le constater, vous pouvez viser un espacement beaucoup plus serré si vous n’avez pas besoin d’espace pour marcher autour de chaque arbre et viser un espacement de 1,5 à 3m. Cette méthode d’espacement est certainement la plus conservatrice, car elle laisse plus d’espace autour de chaque arbre, mais elle fonctionne avec toutes les variétés.

Toutes les recommandations d’espacement mentionnées peuvent être utilisées pour évaluer la distance à laquelle vous devez planter vos arbres par rapport aux obstacles tels que les clôtures, les allées en béton, ainsi que les autres arbres et plantes. Vous pouvez également vous faire une idée des exigences de taille de chaque méthode afin de définir vos attentes en conséquence.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *